Projet immobilier : quelles sont les étapes préalables ?

Si vous venez d’acheter un terrain et que vous comptez maintenant procéder à la construction d’une maison individuelle, vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous vous guidons dans l’élaboration de votre projet immobilier en vous informant de toutes les étapes de base essentielles pour la réussite de celui-ci.

Estimation du coût du projet de construction

Dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet immobilier, vous êtes tenus de procéder à différentes étapes préliminaires parmi lesquelles figure l’évaluation des coûts pour bien se préparer financièrement. Cette étape consiste à estimer le coût nécessaire à la construction de la maison. Cette étape est assez complexe du fait que divers paramètres doivent être pris en compte. En effet, les différents travaux, les matériaux de construction, les différentes installations électriques et sanitaires, les finitions ainsi que les prestataires de services et les intervenants doivent être considérés dans l’estimation du budget. Pour ce faire, en tant que maître d’ouvrage, vous devez avoir des idées de la conception de votre maison et en discuter avec un professionnel qualifié qui va se charger d’établir le devis de la construction de votre maison. De plus, si la surface à bâtir dépasse les 150 m², vous êtes dans l’obligation de faire appel à un architecte, conformément aux dispositions de l’article 3 de la loi du 3 janvier 1977 sur l’architecture. Il va s’occuper non seulement de la conception architecturale de votre maison à l’instar du plan, des techniques, du choix des matériels et des couleurs, mais également de la gestion de votre projet immobilier.

Recherche de financement

Une fois que vous vous êtes informé de toutes les dépenses liées à la construction de votre maison, vous devez maintenant envisager le financement. Dans la plupart des cas, c’est l’un des obstacles qui empêchent la réalisation d’un projet. Cependant, il existe une meilleure façon de résoudre ce problème. En effet, si votre budget est insuffisant ou que vous rencontriez des difficultés financières, vous pouvez chercher de l’aide financière. Dans ce cas, il est fortement recommandé de contracter un crédit immobilier. Ce contrat consiste à emprunter une somme destinée à financer la réalisation d’un projet immobilier pour une durée déterminée. De ce fait, cet engagement facilite l’obtention du budget nécessaire à la construction de la maison. Pour ce faire, vous devez faire une demande de prêt, qui sera analysée en fonction de votre profil et de votre capacité de remboursement. Pour vous faciliter la tâche pour l’obtention de votre prêt immobilier, vous pouvez faire appel à l’entreprise FINANCIALIS qui vous accompagnera dans votre démarche.

Les démarches administratives

Avant de réaliser des travaux de construction, vous devez effectuer les différentes procédures en matière administrative. En effet, en cas de non-respect de ces procédures, vous serez passible de sanctions strictes pouvant aller jusqu’à la démolition de la nouvelle construction. Par conséquent, certaines formalités administratives sont obligatoires à l’instar du permis de construire et de l’assurance dommage-ouvrage. D’une part, le permis de construire est délivré par la commune du lieu de la construction dans un délai de deux mois. Ce document est obligatoire pour une surface de plus de 20 m². D’autre part, concernant l’assurance dommage-ouvrage, elle se charge du coût de réparation de désordres dans la réalisation de l’ouvrage tel qu’il est indiqué dans la loi 78-12 du 4 janvier 1978 relative à la responsabilité et à l’assurance dans le domaine de la construction. Ce document est exigé lors de la demande de prêt.

Aménager la cave pour gagner des mètres carrés supplémentaires

L’aménagement de la cave permet de gagner des mètres carrés supplémentaires sans avoir à passer par la construction. En effet, avec quelques travaux, il est tout à fait possible de transformer cette partie de votre maison en espace de jeux pour les enfants, et même en chambre à coucher. Cependant, en raison du manque d’aération, la cave présente souvent des problèmes d’humidité, entraînant l’apparition de moisissures. Pour des raisons de sécurité, l’aménagement de la cave est aussi interdit dans certaines régions. Il est de ce fait indispensable de vous renseigner et de bien étudier la faisabilité de votre projet avant de vous y lancer. Découvrez dans cet article, plus de détails sur ce sujet.

Quelles sont les démarches administratives liées à l’aménagement d’une cave ?

Dans certaines communes, la transformation de la cave en pièce à vivre est strictement interdite. Cela peut être pour des raisons de santé ou liées à la présence d’humidité. De ce fait, il faut d’abord vous renseigner auprès de votre commune. Mais bien que votre projet soit autorisé, sachez qu’il y a également des démarches légales à respecter. En effet, comme toute construction, l’aménagement de la cave nécessite un permis de construire ou une déclaration des travaux. Du moment où la surface d’emprise au sol excède les 20 m², le permis de construire est obligatoire. En revanche, si la surface de votre maison dépasse les 150 m², l’intervention d’un architecte est obligatoire quelle que soit la dimension de votre cave.

 

Quels travaux entreprendre pour assainir une cave ?

Les caves sont souvent démunies de fenêtres, ce qui empêche la bonne circulation de l’air favorisant les problèmes d’humidité. Au fil du temps, l’eau peut également s’infiltrer dans les murs enterrés et les fondations entraînant la dégradation de la structure toute entière. Pour résoudre le problème, commencez par chercher les points d’infiltration. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine des remontées capillaires. Il est possible que votre maison soit située à proximité d’une nappe phréatique ou d’un ruisseau. Si elle n’est pas suffisamment protégée, l’eau peut s’infiltrer vers les fondations. Le fait que votre région ait été récemment exposée à une inondation peut aussi expliquer la présence d’humidité dans le sol. Si l’humidité est située en profondeur, il est possible d’assécher les murs au moyen d’une injection de résine ou de gel hydrofuge. En effet, au contact de l’eau, la résine se transforme en matière élastique formant une barrière étanche sur les parois traitées. Il est également possible d’imperméabiliser le sol en utilisant la technique de cuvelage. Cette méthode consiste à mettre en place un caisson étanche dans le sol de votre maison. Celui-ci est composé d’une couche de béton armé. Toutefois, la mise en œuvre de cette technique est plus ou moins délicate et nécessite l’intervention d’une personne qualifiée. Quoi qu’il en soit, le traitement d’humidité n’est pas une mince affaire. Cela exige une étude préalable. D’où la nécessité de confier les travaux à un professionnel comme DIVISION SANTÉ DE LA MAISON. Cette entreprise est effectivement spécialisée dans le traitement d’humidité et de bois à Altenach.

 

Comment isoler une cave ?

Que votre cave soit utilisée comme débarras ou espace de vie supplémentaire, il est toujours indispensable d’y réaliser des travaux d’isolation. Cela permet effectivement de supprimer les ponts thermiques de votre logement, mais aussi d’apporter plus de confort. Pour cela, plusieurs techniques sont possibles. Vous pouvez commencer par les murs ou par le plafond en y posant un revêtement qui les protégera contre l’humidité. Il est également possible de réaliser l’isolation par le sol. Cependant, cela n’est possible que durant les travaux de construction.

 

 

Levage de maison : la solution idéale pour rénover votre résidence

Étant peu connu du public, le levage de maison est pourtant devenu une méthode courante au Québec. Il fait partie des techniques utilisées par les constructeurs pour agrandir une maison ou rétablir sa structure. N’importe quelle maison peut être soulevée à condition que celle-ci ne soit pas trop ancienne. En usant de la technique de levage, les ouvriers doivent bien respecter les consignes données par l’ingénieur pour éviter les incidents. Vous voulez en savoir davantage avant de vous lancer dans ce grand projet ? Lisez cet article !

Pour quelles raisons soulever une maison ?

Les propriétaires décident de recourir au levage de leur maison pour différentes raisons. Les plus courantes sont :

L’agrandissement d’une maison

Vous ne savez pas quoi faire de votre maison alors que votre famille s’agrandit ? Au lieu de déménager dans une autre propriété, nous vous suggérons de choisir la technique de soulèvement de maison. En effet, celle-ci vous permet d’ajouter un étage supplémentaire en dessous, de construire un sous-sol ou d’aménager un nouveau rez-de-chaussée. Par ailleurs, si vous souhaitez arrondir vos fins du mois, vous pouvez rentabiliser votre espace en aménageant un appartement indépendant en vue d’une location. En quelques années, vous amortirez le coût d’investissement dans le levage.

La décontamination des sols

La pierre renferme des minéraux nuisibles aux fondations d’une maison : la pyrrhotite et la pyrite. Au contact de l’humidité et de l’oxygène, l’acide sulfurique contenu dans la pyrite s’oxyde. Quant à la pyrrhotite, elle est composée de sulfure de fer et est colorée en jaune bronze. Exposée à l’air, la couleur de ce minéral vire au noir.

La présence de fissures ou d’un gonflement du béton de fondations est un signe douteux de la contamination des sols. Pour détecter l’existence ou non de pyrite ou de pyrrhotite, vous devez faire appel à un expert. À l’issue de l’expertise, vous serez informé de l’état général des fondations de votre maison. Parmi les solutions proposées figure le soulèvement de la maison.

La prévention contre les inondations

Au printemps, beaucoup de résidences, situées près d’une nappe phréatique, ont leurs fondations submergées dans les eaux. Malgré l’installation d’un système de drainage, les dégâts causés par les inondations subsistent. Pour pallier aux problèmes, les constructeurs proposent comme solution idéale le soulèvement de maison. Si votre demeure est souvent victime d’inondation, n’hésitez pas à lui faire gagner de la hauteur en la soulevant. Vous aurez également la possibilité d’installer un drain supplémentaire sous la dalle de béton ou d’imperméabiliser intégralement les fondations afin d’éviter les infiltrations.

Le renforcement de la structure

Souvent, les propriétaires optent pour le levage de maison afin de stabiliser les fondations de leur maison. Les constructeurs proposent cette solution dans le cadre de la rénovation des résidences anciennes. Les travaux sont alors très délicats, ce qui exigent obligatoirement l’intervention d’un ingénieur en structure. Ce dernier va établir un diagnostic et déterminer l’importance des dégâts.

Les étapes à franchir avant les travaux

Il ne faut pas vous précipiter si vous envisagez d’entamer un projet de soulèvement de maison. Pour réussir les travaux, vous devez suivre quatre étapes essentielles, à savoir :

1. La demande de renseignements auprès de la municipalité

Informez-vous sur les règles d’urbanisme applicables dans votre région. Ainsi, vous saurez si votre projet est faisable ou non. Dans certaines zones géographiques, il est interdit d’ajouter un étage supplémentaire.

2. La recherche du bon entrepreneur

Comme le soulèvement d’une maison est un projet de grande envergure, il faut confier les travaux à un entrepreneur expérimenté. Nous vous recommandons de comparer les propositions venant de plusieurs entrepreneurs (l’idéal serait de 3 à 4 soumissionnaires). Étudiez attentivement chaque offre.

3. L’étude de faisabilité du projet

En amont de la réalisation des travaux, l’entrepreneur effectue une descente sur terrain pour diagnostiquer le lieu et déterminer les détails à rectifier. Si votre but est d’agrandir la maison, l’intervention d’un architecte est fortement recommandée. Celui-ci va dessiner les plans de l’étage ou du rez-de-chaussée à rajouter.

4. Le choix de l’entrepreneur et la demande de permis de construire

Quand le diagnostic est établi, les entrepreneurs soumissionnaires vous donneront des devis détaillés en fonction des travaux à effectuer. Vous aurez ainsi, les documents nécessaires pour demander un permis de construire auprès du maire de votre localité.

Enfin, vous pouvez choisir librement l’entrepreneur qui pourrait répondre à vos attentes selon votre budget.

 

5 étapes faciles pour poser votre clôture en grillage

La clôture en grillage est l’un des différents types de clôtures les plus prisés dans le monde. Et pour cause, elle est dotée d’une forte résistance aux intempéries et est facile à mettre en place. De plus, elle permet d’ajouter une note d’esthétisme à votre propriété. Pour poser cette clôture, vous avez deux possibilités : faire appel à un professionnel ou la réaliser vous-même. Si vous optez pour ce dernier, vous devez respecter certaines étapes. Découvrez-les en lisant cet article.

Construction immobilière : pourquoi choisir une maison cubique ?

Dans le domaine de la construction immobilière, il existe de nombreux styles de maisons d’architecture traditionnelle, moderne et contemporaine. La maison cubique est l’un des styles les plus vogue aujourd’hui. Retrouvez dans cet article les avantages de choisir une maison au style cubique.

Avantages de la maison cubique

Si vous êtes en quête d’idée et d’inspiration pour le style de votre nouvelle maison, la maison cubique est un excellent choix, car elle présente de nombreux avantages. En effet, si vous êtes amateurs de simplicité et de modernité, ce sont des aspects qui caractérisent la maison cubique. Elle est appréciée pour son design, son aspect moderne, sobre et épuré ainsi que son authenticité. C’est pourquoi, de nombreuses personnes sont séduites par sa conception architecturale.

De plus, ce type de maison est connu pour sa performance énergétique. En effet, en optant pour une maison cubique, vous pouvez bénéficier d’une faible consommation d’énergie. Cela, en raison de sa grande ouverture permettant d’avoir des pièces de vie lumineuses. La majorité des maisons cubiques sont conçues avec de grandes baies vitrées. D’ailleurs, l’installation de ces grandes baies vitrées apportent plus de style et de charme à votre demeure. Vous pouvez choisir en choisir en fonction de vos besoins et de vos préférences.

Par ailleurs, la maison cubique est économique, car sa construction ne nécessite que très peu de budget. Ainsi, pour la réalisation de votre projet, faites confiance à l’entreprise Maisons Guillaume. Son équipe professionnelle et expérimentée peut vous garantir un travail de haute qualité.

Quelle toiture est adaptée à une maison cubique ?

La toiture plate est l’idéale pour une maison cube. De plus, elle présente de nombreux avantages. En effet, le toit plat permet non seulement d’avoir un espace de vie supplémentaire, mais il est également plus abordable par rapport aux autres types de toiture. Il peut être exploité et aménagé à souhait. De ce fait, vous pouvez le transformer en une terrasse où vous pourrez construire un jardin, ou même une piscine. Cela va rendre votre maison plus esthétique. Cependant, avant de construire une toiture-terrasse, vous devez obtenir une autorisation délivrée par la mairie en respect de la réglementation en vigueur dont l’inobservation peut conduire à des sanctions. Il en est de même pour l’installation d’une piscine sur votre toit-terrasse.

Quels matériaux utiliser pour la construction d’une maison cubique ?

Vous avez l’embarras du choix quant aux matériaux à utiliser pour la construction d’une maison cubique. Le béton et la brique sont les plus recommandés en raison de leurs avantages. En effet, la construction en béton est connue pour sa résistance, sa longévité ainsi que son aspect écologique. Ce matériau présente également un apport considérable en matière d’isolation thermique et phonique. Par conséquent, c’est le plus performant.

Concernant la brique, notez qu’il en existe plusieurs types : brique pleine, brique creuse, brique de verre, brique de parement et brique réfractaire. Certaines briques sont utilisées pour l’habillage extérieur, tandis que d’autres sont utilisées dans la décoration. Dans tous les cas, elles présentent une excellente résistance. Par rapport au béton et à d’autres matériaux de construction, la brique est plus facile à travailler et est moins chère. C’est également un matériau écologique et isolant.

Projet d’extension de maison : comment le réaliser dans les règles ?

Investir dans l’achat d’une petite maison est une bonne alternative. À part le fait qu’elle soit moins coûteuse, elle est également économique au quotidien. Cependant, au fil du temps, la famille s’agrandit et la petite maison qui vous plaît tant n’est plus assez spacieuse. Il n’y a pas assez d’espace pour aménager une chambre pour chaque enfant, ni pour recevoir vos invités, etc. Pour y remédier, vous avez le choix entre deux solutions. La première est de la vendre et d’en acheter une de plus grande. Cependant, il n’est pas toujours facile de quitter la maison qui vous a demandé autant de sacrifices et dans laquelle vous avez vu grandir vos enfants. Alors, il ne vous reste plus que la deuxième option : l’agrandir. Cependant, un tel projet ne doit pas être pris à la légère. Découvrez dans cet article, nos conseils pour réussir votre projet d’extension dans les règles.

Faut-il faire appel à un architecte ?

Un projet d’extension modifie, d’une façon ou d’une autre, l’aspect intérieur et extérieur de la maison. De ce fait, il important de veiller à ce que cela ne gâche pas son esthétisme. Par ailleurs,il est indispensable de réaliser une étude de faisabilité du projet pour déterminer si votre maison est assez solide pour supporter plus de charges. Pour cela, vous devez faire appel à un architecte. Son aide vous sera très utile aussi bien sur le plan esthétique que pratique de la maison. D’ailleurs, dès lors qu’une construction dépasse les 150 m², l’intervention d’un architecte est obligatoire. Grâce à son expérience et ses compétences, il pourra vous conseiller sur la meilleure façon de mener à bien votre projet. En fonction de vos attentes, il va réaliser un plan et vous la présenter via une image digitale afin que vous puissiez voir à quoi va ressembler votre maison après les travaux. Toutefois, il peut aussi vous soumettre ses points de vue et y apporter quelques modifications afin d’obtenir un résultat plus esthétique. Il vous conseillera également sur les matériaux à utiliser en fonction du budget dont vous disposez.

 

Quelles sont les possibilités pour agrandir une maison ?

Il existe différentes solutions pour agrandir une maison et gagner des mètres carrés supplémentaires.

L’aménagement des combles

C’est la solution la plus pratique et la plus avantageuse. Construire une maison avec des combles aménagés est très intéressante. En effet, cet espace inoccupé constitue déjà des mètres carrés supplémentaires, même si ceux-ci ne sont pas encore habitables. D’ailleurs, cette idée vous est peut-être déjà venue à l’esprit lorsque vous avez construit votre maison. L’aménagement des combles n’implique pas non plus des travaux importants, surtout si vous vous en êtes déjà servis comme grenier. Par contre, vous devez penser à l’isolation de ce nouvel espace de vie, pour éviter que votre logement ne se transforme en passoire.

L’extension proprement dite

L’extension est une solution plus ou moins complexe et implique des travaux plus importants. En effet, pour accoler la nouvelle pièce, vous devez abattre un mur. Vous devez également prendre en compte le côté pratique et pensez à l’agencement des pièces. Pour cela, il faut déterminer l’usage du nouvel espace. Est-ce que vous voulez y aménager une chambre pour les enfants ou pour les invités ? De ce fait, le plus pratique est qu’elle soit à proximité de la salle de bains. Une chambre à coucher doit également être orientée à l’est ou au sud-est, pour bénéficier d’un maximum d’ensoleillement le matin.

 

Quelles sont les démarches administratives à respecter ?

Que vous décidiez d’agrandir votre maison en aménageant les combles ou en passant par une construction avec une emprise au sol, cela modifiera inévitablement l’aspect extérieur de celle-ci. Par conséquent, la première chose que vous devez faire est de vous renseigner sur les règles du plan local d’urbanisme de votre commune. Faites aussi une déclaration préalable ou une demande de permis de construire.

Comment établir parfaitement un devis pour la réhabilitation de votre appartement ?

Réhabiliter son appartement après des années d’installation n’est pas toujours une décision facile à prendre, car cela demande des moyens financiers assez importants. Une étude approfondie du projet doit être menée avant de faire appel à des rénovateurs. Demander un devis détaillé des travaux à réaliser est aussi une étape importante à ne pas oublier.

Un devis, c’est quoi ?

Un devis est une sorte de contrat écrit descriptif où figure une estimation détaillée de toutes les prestations à réaliser. Il sert de balise pour définir le type de matériel et de matériaux ainsi que la quantité nécessaire pour la réalisation des travaux. Si vous avez besoin de démolir une partie du bâtiment dans le cadre de votre projet, procurez-vous du matériel de démolition de qualité chez un concessionnaire agrée, et n’oubliez pas non plus de demander un devis.

Un devis parfait, comment cela se présente ?

Il faut savoir que le devis est l’interface principale entre les prestataires de services et leurs clients. Il faut qu’il soit bien élaboré pour assurer une communication sans failles. Pour qu’il soit parfaitement élaboré, il doit être constitué des éléments suivants :

1. Les coordonnées avec le nom du rénovateur ou de son entreprise ainsi que ceux du client. Les informations sur le client doit être clairement indiquées dans le devis pour ne pas confondre les différentes types de personnes avec qui l’entreprise va interagir.

2. Le numéro du devis. Celui-ci doit être élaboré par ordre croissant selon des critères bien définis (par année ou par type de prestation par exemple). Entre autres, il faut que chaque devis doit correspondre à un numéro spécifique et propre à lui pour éviter les confusions.

3. Les différentes prestations à réaliser dans les moindres détails pour éviter toute sorte d’incompréhension. Pour la rénovation d’une maison, il faut par exemple préciser les pièces à rénover avec leurs dimensions, les parties de la pièce à prioriser , le type de travaux à y effectuer. S’il s’agit de travaux de peinture, il faut évaluer la surface à peindre et la couleur à adopter (par exemple : « peinture bleu ciel en deux couches pour 18m2 »). Et enfin, les différents accessoires et éléments à installer dans la pièce doit aussi y figurer.

4. Les différentes conditions à bien respecter par les deux parties figurent principalement à la fin du document. Cela concerne généralement le délai des travaux, le mode de paiement du prestataire, etc.

7 raisons de choisir le béton pour votre extérieur

Pour réussir un aménagement extérieur, il est indispensable de considérer plusieurs critères. Le choix du revêtement en fait partie. En effet, cet élément influe sur l’apparence de votre espace extérieur, mais aussi sur sa fonctionnalité. Dans ce contexte, le béton représente un choix intéressant sur de nombreux points. Si ce revêtement est habituellement utilisé en intérieur, il possède également toutes les qualités requises pour habiller votre extérieur et ainsi apporter plus d’esthétique à votre aménagement. Pour ceux qui hésitent encore sur les avantages de cet ce matériau, voici 7 raisons qui vous convaincront certainement.

Des avantages esthétiques considérables pour l’aménagement extérieur

Le béton est un revêtement hautement efficace, voire incontournable afin d’améliorer l’apparence de vos espaces intérieurs ou extérieurs.

Le béton se décline en nombreuses finitions

Opter pour le béton pour l’aménagement extérieur permet d’avoir un large choix de finitions. En effet, il existe de nombreux types de bétons décoratifs pour extérieur, permettant ainsi d’obtenir un revêtement personnalisé.

  • Le béton désactivé pour une finition très colorée avec beaucoup de textures

  • Le béton imprimé par pochoirs ou par matrices

  • Le béton bouchardé pour mettre en valeur la texture interne du béton

  • Le béton sablé que l’on obtient par projection de silices ou de sable humide

  • Le béton poncé qui est une variante du béton poli

  • Le béton lissé, déconseillé pour les terrains en pente, car il est très glissant

Le béton permet un grand nombre de réalisations

Que ce soit pour le jardin, pour la cour ou la terrasse, le béton permet un habillage personnalisé et de grande qualité. Selon la configuration de l’espace, il existe de nombreux types d’aménagement possible.

  • Les dallages monoformat, dissociables pour les plus grandes surfaces (terrasse, cour).

  • Les dallages multiformats pour un petit espace et pour la réalisation d’un calepinage (allée, jardin, plage de piscine)

Les avantages pratiques du béton

Outre sa qualité esthétique, le béton est également un revêtement qui offre des avantages pratiques non-négligeables.

Un revêtement solide

Le béton est un matériau solide, robuste et résistant. En effet, il ne craint pas les chocs ni une utilisation intense, comme le passage de piétons ou de véhicules, et ce, pendant des années.

Un habillage facile à mettre en place

La pose de certaines variantes du béton, comme le béton imprimé se fait facilement et rapidement. Toutefois, cette opération nécessite l’intervention d’un professionnel. L’entreprise ARTPOSE est spécialisée dans l’aménagement intérieur et le revêtement de surfaces extérieures à Caen.

Un revêtement polyvalent

Grâce à ses nombreuses qualités, en particulier sa robustesse et sa durabilité, le béton est un revêtement polyvalent. Ainsi, il offre plusieurs possibilités d’utilisations. Il convient aux zones à fort passage telles que le sol de votre garage ou de votre parking.

C’est également le revêtement idéal pour votre terrasse et votre cour. Cependant, pour la cour ou les allées, il est indispensable de choisir un type de béton antidérapant (béton désactivé, sablé ou bouchardé) pour éviter les risques de glissades, en particulier pendant les saisons pluvieuses ou en cas de gel.

Un matériau abordable

Son coût variable est l’un des avantages du béton. En effet, grâce aux nombreux types et variantes, il est facile de trouver un revêtement en béton selon votre budget.

Un habillage facile à entretenir

Le béton résiste au temps, aux différentes conditions météorologiques, mais aussi au nettoyage, c’est-à-dire que les textures ne disparaissent pas après les lavages.

Ce revêtement ne craint également pas les chocs. Les fissurations sont extrêmement rares. De plus, son apparence ne change pas, même au bout de plusieurs années.

Choisir le béton pour votre extérieur se passe d’entretiens spécifiques majeurs, si ce n’est un lavage fréquent. Toutefois, pour garder leurs apparences, certaines variantes nécessitent l’application de vernis de protection sur leurs surfaces. Cela est indispensable pour les protéger contre les rayures et pour améliorer leur résistance à un usage intensif.